Informations concernant la côte argus de la voiture

Accueil » Conseils et Services
Informations concernant la côte argus de la voiture

L’importance de faire estimer son véhicule

La côte argus d’une voiture est importante. Celle-ci va permettre à un propriétaire de vendre son véhicule au meilleur prix.

Pour réaliser l’estimation du prix d’un véhicule, plusieurs données sont à analyser. On va parler de dépréciation du moyen de transport, du kilométrage, des options disponibles, des fonctions du véhicule, de l’état général, et bien d’autres encore.

Pour mieux comprendre toutes ces expressions, nous allons les lister :

  • La dépréciation de la voiture : dès qu’une automobile est sortie de l’usine de fabrication, elle va commencer à perdre de la valeur. Une voiture neuve ne sera plus très neuve dès l’instant où 1km a été parcouru. C’est la raison pour laquelle la dépréciation d’une berline peut aller très vite. Plusieurs données vont influencer la dépréciation d’un véhicule. On pense à la marque. Il y a des constructeurs automobiles qui vont avoir une décote plus importante que d’autres. De plus, selon la date de mise en circulation de la voiture, celle-ci peut être plus élevée. Généralement, la décote est plus rapide pendant les premières années que la fin de vie du véhicule. Les experts estiment qu’au bout de 3 ans, la décote serait de 43% en moyenne. Encore une fois, des marques décotent plus que d’autres, Renault aura une décote de 47% alors que Mini aura 33% à la même date.
  • Le kilométrage : dans le calcul argus, il est demandé de fournir le kilométrage du véhicule en question. Celui-ci est important, parce qu’il va permettre d’en déduire de nombreuses choses. On pense au niveau de l’entretien, de l’usure des pneumatiques, ou encore des freins.
  • Les fonctionnalités incluses dans le véhicule : les constructeurs vont mettre en place plusieurs voitures, avec des fonctions différentes. Celles-ci sont importantes, parce qu’elles vont permettre de la valeur ajoutée à la voiture. On pense à l’ajout d’un radar de recul, à la climatisation électronique, au GPS intégré dans la voiture… Bien évidemment ces fonctionnalités ont un coût lors de l’achat du véhicule. Leur valeur a du mal à diminuer avec le temps, mais elles permettent de rehausser l’estimation globale et finale du moyen de transport en question. Sans compter la boîte à vitesses et le type de carburant utilisé.

Comment connaître la cote argus de sa voiture ?

À partir du moment où une personne a décidé de vendre sa voiture, elle doit prendre connaissance de la côte de son moyen de locomotion. Le but est d’avoir une cote la centrale la plus juste possible, avec si possible, un argus gratuit !

Pour ce faire, plusieurs sites internet vont proposer une cote argus gratuit. Est-ce fiable ? Cela dépend de plusieurs critères à prendre en considération. Néanmoins, en comparant les argus auto gratuit, il est possible de se faire une idée de la valeur de la voiture.

À titre de comparaison, il est possible d’avoir une cote auto en allant dans les différentes concessions automobiles qui vont apporter des informations intéressantes. Pour ce faire, il faut trouver le même modèle de voiture, avec un kilométrage similaire. Le prix sera indiqué, mais la cote voiture sera plus basse que celle-ci. Forcément, les constructeurs automobiles vont se rajouter une marge, afin de pouvoir être rentables dans l’opération.

Par ailleurs, les petits garages sont souvent intéressants, parce que les marges sont plus faibles. Néanmoins, les garanties sont aussi plus faibles chez un garagiste communal.

D’autres solutions existent pour faire estimer son véhicule :

  • Le propriétaire du véhicule : c’est certainement la personne la moins objective, puisqu’elle va souhaiter en tirer le maximum. L’inconvénient est qu’elle risque d’être très déçue par rapport aux réelles valeurs du marché, et le prix d’achat de la voiture. Même pour des durées de conduite relativement courtes, à savoir, moins de 2 ans, la perte peut s’avérer colossale. Mais c’est le propriétaire qui aura le dernier mot, puisque c’est son véhicule.
  • Le concessionnaire : il est entouré d’experts et est en mesure de réaliser un examen sur place. Les offres sont souvent intéressantes concernant la reprise, si le propriétaire achète un véhicule au même moment. C’est un excellent moyen de conserver la main sur le client. Dans les deux cas, presque tout le monde s’y retrouve.
  • La casse automobile : c’est une autre solution, pour certains véhicules, notamment les véhicules accidentés ou qualifiés « d’épave ».
  • Les courtiers : ce sont des personnes qui vont acheter des voitures en masse, et donc ils n’auront pas forcément le modèle précis, avec les options désirées. Étant donné l’achat en masse, ils vont pouvoir réduire les frais et proposer des offres intéressantes. Attention toutefois au prix d une voiture, s’il y a des frais de dossier ou pas. Cela va éviter d’avoir des vices cachés lors de l’achat voiture.
  • Les sites internet : la dernière solution, moins fiable, mais qui peut s’avérer redoutablement efficace lors de la négociation avec l’acheteur.

La vente d’une voiture n’est pas complexe à mettre en œuvre. Cependant, il faut être vigilant sur plusieurs points, pour être sûr de vendre un véhicule au meilleur prix.

Dans la même catégorie