Porte velo attelage : avis, conseils et meilleurs prix

Accueil » Conseils et Services
Porte velo attelage : avis, conseils et meilleurs prix

Qu’on fasse du vélo régulièrement ou occasionnellement, un porte-vélo sera toujours utile lorsque les spots se trouvent à des kilomètres. Contrairement aux pick-up, les voitures familiales ne disposent pas de compartiment où l’on pourrait installer des vélos. C’est la raison pour laquelle cette plateforme sera indispensable. Parmi les options qui existent sur le marché, il y a le porte-vélo sur attelage. Celui-ci constitue la dernière innovation en matière de transport de vélo sur véhicule. Aussi connu sous l’appellation porte-vélo sur boule d’attelage, ce type de plateforme est très apprécié pour sa robustesse et son aérodynamisme, en raison de son positionnement à l’arrière de la voiture. En plus de garantir une sécurité optimale tout au long du transport, cette plateforme est aussi la seule qui soit adaptée au transport des vélos électriques. Le porte vélo sur attelage se décline aussi maintenant en différents modèles pour répondre à différents besoins. Ainsi, certains paramètres devront être considérés pour bien choisir son porte vélo sur attelage.

Quel porte-vélos sur attelage choisir ?

Plusieurs critères peuvent influencer le choix d’un porte-vélo sur attelage. Dans ce contexte, on peut prendre en compte la distance à parcourir, le nombre de vélo à atteler, le poids maximum à prévoir, ou le type de véhicule… En principe, il existe 2 grands modèles de ce support velo voiture sur le marché : le modèle fixe, et le modèle inclinable. Le premier modèle conjugue robustesse et facilité d’utilisation, étant donné qu’il suffit juste de l’installer et de poser les vélos dessus. Par contre, son plus grand inconvénient est qu’il ne permet pas à la malle de s’ouvrir, à moins de faire descendre tous les vélos. En revanche, le porte velo attelage inclinable met à disposition une utilisation plus pratique, car on n’est pas contraint de faire descendre tous les vélos pour ouvrir la malle. Il suffit juste de l’incliner et le tour est joué. Les experts recommandent d’ailleurs ce modèle lorsqu’on envisage un usage plus fréquent, sans oublier qu’il est adapté à toute catégorie de voiture.

Comment monter son porte-vélo sur la voiture ?

En général, le porte velo sur attelage est facile est rapide d’installation. Cependant, comme le nom porte vélo sur boule d’attelage l’indique, son installation exige avant tout la présence d’une boule d’attelage. Le processus de montage est plutôt simple, car il suffit de procéder de la même manière que dans l’installation d’une traction de remorque. Ainsi, il faut juste accrocher le porte-vélo, puis visser ce dernier sur la boule d’attelage qui se trouve généralement en bas de la malle. Ce type de plateforme fournit aussi en principe des sangles de fixation pour bien installer et fixer les vélos. Cela permet de prévenir efficacement d’éventuelles chutes durant le transport, tout en assurant la stabilité des vélos. Pour ce qui est du nombre maximum de vélo à transporter, cela dépend uniquement du modèle de porte vélo choisi par l’utilisateur.

Quelle est la réglementation pour les porte-vélos sur boule d'attelage ?

Compte tenu du nombre croissant d’utilisateurs, des règlements ont été appliqués à titre de sécurité. Tout d’abord, malgré tous les avantages que ces plateformes peuvent fournir, il faut aussi savoir que leur utilisation présente certains inconvénients. Par exemple, le fait de les installer à l’arrière du véhicule risque de cacher les feux arrière du véhicule, ainsi que sa plaque d’immatriculation. Par conséquent, l’utilisateur doit prévoir l’installation d’une deuxième plaque à l’arrière du porte velo sur attelage, ainsi que des feux de signalisation adaptés pour le modèle utilisé. Et ce qu’il ne faut pas surtout oublier c’est qu’on doit avant tout choisir et n’installer que des modèles homologués. Par homologués, on entend des porte-vélos répondant aux normes NFR 18-903-2 ou ISO 15263-4. Seul ceux qui présent ces agréments sont homologués pour être utilisable sur la route. Ainsi, toute utilisation d’un porte-vélo non agréé NF et ISO serait passible d’une amende de 3e classe de 68€.

Qu’en est-il de la charge maximale ?

La charge maximale que peut supporter un porte velo voiture est aussi un autre critère à considérer lors de l’achat. L’excès de charge est un facteur de risque qui est également passible d’une amende. Par conséquent, il faut bien considérer le nombre de vélos à transporter pour déterminer un modèle précisément adapté. Cette charge se détermine par le poids des vélos à transporter, et celui du porte-vélo. En principe, la limite de charge doit être directement indiquée par le constructeur. Généralement, ce type de plateforme peut accueillir jusqu’à 6 vélos, mais on doit aussi savoir qu’un vélo standard pèse environ 7 à 12 kg, alors qu’un vélo enfant est estimé à 8 ou 10 kg.

Quels sont les avantages du porte-vélo sur attelage ?

Le porte-vélo sur attelage a permis à de nombreuses personnes de sortir du lot de la remorque. En effet, bien que cette dernière soit aussi pratique, les gens ont actuellement besoin de quelque chose de plus discret tout en étant facile d’utilisation. Et il s’avère que le porte-vélo sur attelage répond bien à cette exigence. Cette plateforme est beaucoup plus stable et sûre d’utilisation. Mais en plus, l’équipement est très facile à installer, et assure entièrement la sécurité des vélos. On l’apprécie également pour sa capacité qui permet de transporter jusqu’à 6 vélos, sans oublier la grande facilité de chargement ou de déchargement des vélos.

Quels sont les inconvénients à noter ?

Les inconvénients qu’un porte-vélo sur attelage peuvent varier en fonction du modèle. Par exemple, dans le cas d’un porte velo 4 velos fixe, il faut savoir que l’accès au coffre n’est pas permis, sans avoir à décharger tous les vélos montés sur la plateforme. Tel est l’avantage d’utiliser un porte-vélo inclinable. Cependant, ce dernier possède aussi une faiblesse : la résistance. Bien qu’il réponde à une utilisation fréquente, c’est aussi un modèle qui demande un entretien régulier, notamment une vérification fréquente au niveau de l’articulation et de la fermeture. Si ces éléments s’avèrent défaillants, il est possible que l’équipement présente des risques. D’où la nécessité de réaliser un entretien régulier.

Dans la même catégorie