Symptômes joint de culasse : comment détecter une défaillance ?

Accueil » Conseils et Services
Symptômes joint de culasse : comment détecter une défaillance ?

Dans le moteur de votre voiture, tous les éléments aussi petits qu’ils sont jouent chacun un rôle spécifique. En mauvais états, ils ne vous permettront pas d’aller bien loin. Parmi eux se trouve le joint de culasse.

Quel rôle joue-t-il concrètement ? Quels sont les symptômes qui vous permettront d’affirmer que votre joint de culasse est défaillant ?

Vous allez pouvoir satisfaire vos attentes en lisant attentivement cet article.

Quel est le rôle joué par le joint de culasse dans un moteur ?

Présent dans la structure interne d’une automobile, il est formé de parois étanches qui empêchent le moteur et ses éléments annexes de surchauffer lors de la combustion air-essence qui se produit pour faire rouler votre véhicule. Malgré sa souplesse, il doit pour cela résister à de fortes contraintes aussi bien thermiques, mécaniques que chimiques.

Quels sont les signes qui montrent que votre joint de culasse est en panne ?

N’étant pas un spécialiste en mécanique, vous ne possédez pas assez de connaissances pour détecter et savoir rapidement que votre moyen de transport ne peut se déplacer à cause de l’état dans lequel se trouve le joint de culasse. Heureusement qu’à travers cet article, vous allez pouvoir connaître quelques symptômes qui vous permettront d’identifier une défaillance relative de votre joint de culasse.

Une consommation irrégulière du liquide de refroidissement

Si vous roulez votre véhicule pendant un certain moment et vous constatez que votre consommation du liquide de refroidissement a anormalement augmenté, c’est certainement votre joint de culasse HS qui est dans un état déplorable. Une chose que vous pourrez vite vérifier quand vous allez ouvrir votre capot.

Des voyants qui s’allument de façon désordonnée sur votre tableau de bord

Un autre problème lié au joint de culasse est l’allumage inapproprié de tous vos voyants sur votre tableau de bord. En effet, si vous êtes un conducteur averti et très attentif, vous allez remarquer qu’il se comporte comme un jeu de lumière dont votre véhicule détient la commande.

Une perte de puissance notable

C’est l’un des éléments les plus ressentis lorsque vous avez l’habitude de conduire votre voiture. La diminution de puissance de votre moteur est la preuve que votre joint de culasse présente des symptômes de défaillances qui devront rapidement être résolus.

Apparition de fumée blanche à la sortie de votre tuyau d’échappement

Pour ceux qui ont l’habitude d’effectuer des tests sur leur joint de culasse, ils constateront que lorsqu’il est fonctionnel, aucune fumée blanche ne sort du tuyau d’échappement de leur engin. Mais à partir du moment où ce dernier devient usé, la fumée apparaît sans aucun problème.

Un état anormal de votre thermostat

Ceci est aussi une preuve palpable qu’il n’est plus utilisable. En conduisant, vous allez constater que votre thermostat en un moment donné va occuper des positions justes impossibles. Vérifiez votre joint de culasse et vous verrez que le mal vient de là.

Une fois que le constat est fait, ne tardez plus un instant avant de le changer pour éviter que cela ne touche d’autres parties de votre voiture. Pour en savoir plus, veuillez bien vouloir vous rendre sur ce site qui parle aussi des symptômes du joint de culasse.

Dans la même catégorie